C’est avec une énergie débordante et de très fortes intentions de jeu que les filles d’Elite 1 abordaient leur demi-finale, samedi 12 juin dernier, face au Blagnac Rugby Féminin. D’entrée de match, les Stadistes imprimaient leur rythme en monopolisant le cuir. Dès la 3ème minute, elles amorçaient un magnifique mouvement d’envergure dans lequel avants et trois-quarts se sont mêlés pour remonter la moitié du terrain et permettre à Léa Murie d’aplatir en coin le premier essai de la demie ! Malgré la beauté de l’action, la réalisation de l’ailier fut malheureusement refusé pour un enavant de passe. A la suite de ce fait de match, les filles de Blagnac se montraient puissantes en conquête et plus précisément en mêlée fermée, obtenant plusieurs pénalités dans ce secteur. Ces dernières dominaient également territorialement, occupant le camp du Stade qui n’arrivait que difficilement à se dégager de la pression adverse. En toute fin de première mi-temps, les Blagnacaises concrétisaient grâce à un essai de Marjorie Mayans à la réception d’une diagonale au pied. A la pause, Blagnac menait 7 à 3. Le second acte voyait Toulouse repasser en tête par l’intermédiaire de sa demi d’ouverture. Laure Sansus joua rapidement une pénalité à la main, fit une percée et un coup de pied par dessus, bien suivi par Camille Imart, qui poursuivit au pied et marqua (70’). Les filles échouent en demi-finaleSa transformation ne trouva pas la mire mais les Stadistes prenaient l’avantage (7 à 8). Dans les toutes dernières secondes, les Toulousaines perdaient le ballon sur un turnover dans une phase de ruck et s’exposaient aux assauts adverses. Après une longue phase de possession, Llorense inscrivit l’essai décisif et libérateur pour Blagnac. Une fin cruelle pour les filles d’Anthony Granja qui s’inclinent 12 à 8. Au terme d’une saison chamboulée par les reports de matchs, nos Féminines sont éliminées de la course au titre, au stade des demi-finales. Le Blagnac Rugby Féminin se qualifie, quant à lui, pour une finale à domicile face à des Auvergnates de Romagnat, gagnantes à la surprise générale face à Montpellier.

 

Merci à l’ensemble des joueuses, staff sportif et médical, bénévoles et membres de l’Association qui ont oeuvré cette année encore pour le bien de notre équipe Féminine. A l’année prochaine !