Nous vous avions présenté son parcours l’an passé, Guillaume Marchand est plus que jamais impliqué dans son double projet sportif et scolaire. Après avoir obtenu son BTS Management des Unités Commerciales avec brio, en juillet dernier, il mène toujours de front sa jeune carrière de rugbyman et ses études supérieures. Nous l’avons rencontré pour pointer du doigt son cursus et évoquer la nécessité pour les entreprises de souscrire à la taxe d’apprentissage du Centre de Formation. Portrait :

Bonjour Guillaume. Tout d’abord, comment vas-tu et as-tu bien profité de ces vacances ?

Guillaume Marchand : Bonjour ! Je me porte bien. Cette coupure a permis de régénérer nos corps après une phase où les matchs se sont enchaînés. Personnellement, j’ai du travailler pour me remettre d’une petite blessure donc je profite au maximum de ces précieuses semaines de repos.
Je crois que nous devons savourer ces moments car nous n’aurons sûrement plus beaucoup de week-ends libres d’ici la fin de la saison.

Tu es toujours pensionnaire du Centre de Formation du club. Quelle formation y suis-tu et que représente-t-elle à tes yeux ?

G. M. : Je suis actuellement en Licence 3 Marketing et Communication digitale à l’ISEG de Toulouse. Les cours sont dispensés du lundi au mercredi, en visioconférence et exceptionnellement en présentiel.
J’ai passé mes examens du premier semestre en décembre dernier. La grande majorité des matières a été validée donc je suis assez fier mais je vais m’accrocher pour réussir les partiels de fin d’année et obtenir mon année !
Cette formation me permet d’approfondir la connaissance des outils digitaux et de me perfectionner dans les métiers émergents, dans le marketing et la communication digitale.


Tu as choisi de poursuivre tes études après avoir obtenu un BTS l’an passé, qu’est ce qui t’a motivé dans ce choix ?

G. M. : Je ne me ferme aucune porte car je souhaite acquérir un maximum de compétences et être complet, dans l’optique de mon après-carrière mais aussi pour m’enrichir personnellement.
A la suite de l’obtention de mon BTS, en juillet dernier, j’ai fait part aux dirigeants du Centre de Formation de mon envie de poursuivre mes études. Nous avons activement cherché ce qu’il me conviendrait et je crois que nous avons trouvé la meilleure formation pour moi.

Récemment, le Stade a été classé 2e au classement des Centre de Formation de Top 14. Preuve de sa formation qualitative et de l’investissement des jeunes joueurs sur et en dehors du terrain ?

G. M. : Depuis que j’ai intégré le Centre de Formation du Stade, j’ai pu observer la qualité du suivi qui nous est proposé par les salariés. Nous sommes poussés à poursuivre nos études et nos conditions sont favorables pour concilier les cours et le rugby. L’Ecole Technique Privée est un atout puisqu’elle permet de dispenser une formation de choix, au sein même du club.

Cela fait maintenant plusieurs années que le Centre termine dans les premières places du classement de Top 14 et pas uniquement sur l’aspect purement sportif. Je crois que le travail effectué permet aux jeunes joueurs d’intégrer au mieux le rugby de haut-niveau, tout en poursuivant une formation scolaire appropriée.

A l’instar d’Antoine Dupont qui a obtenu un Master 2 l’an passé, souhaites-tu poursuivre dans cette voie, à la suite de cette Licence 3 ?

G. M. : C’est une option que j’envisage de plus en plus. Nos formations sont aménagées à nos emplois du temps sportifs et nous permettent de nous consacrer aussi bien au rugby qu’à nos cours, ce qui facilite notre suivi. Je crois que poursuivre ses études ne peut qu’ouvrir les possibilités professionnelles par la suite, donc j’y tiens et j’étudie sérieusement cette option.

Peux-tu rappeler la valeur de la Taxe d’Apprentissage pour le Centre de Formation ?

G. M. : La Taxe d’Apprentissage est un impôt versé par les entreprises au Centre de Formation. Elle permet, entre-autre, de financer nos cours et de rémunérer nos enseignants. Ainsi, les entreprises nous accompagnent dans notre parcours et soutiennent le Stade Toulousain dans sa vocation de club formateur. Le versement de cette Taxe revêt une dimension vitale pour la suite de nos études au sein du Centre de Formation.

Merci Guillaume ! Nous te souhaitons une excellente réussite pour ton diplôme et la suite de ta carrière !

G. M. : Merci à vous ! N’oubliez pas que vous avez jusqu’au 1er juillet pour soutenir les jeunes Stadistes et le Centre de Formation à travers le versement de la Taxe d’Apprentissage, dont vous pouvez télécharger et remplir le bordereau en cliquant ici !